La cabane du pêcheur

Francis Cabrel

Le soir tombait de tout son poids

Au-dessus de la rivière

Je rangeais mes cannes

On ne voyait plus que du feu

Je l’ai vu s’approcher

La tête ailleurs dans ses prières

Il m’a semblé voir trop briller ses yeux

 

Je lui ai dit

Si tu pleure pour un garçon

Tu seras pas la dernière

Souvent les poissons sont bien plus affectueux

Va faire un petit tour, respire le grand air!

Après, je te parlerai de l’amour

Si je me souviens un peu

 

Elle m’a dit

Elle a dit justement c’est ce que je voudrais savoir

Et j’ai dit viens t’assoir dans la cabane du pêcheur

C’est un mauvais rêve, oublie-le!

Tes rêves sont toujours trop claires ou trop noirs

Alors, viens faire toi-même le mélange des couleurs

Sur les murs de la cabane du pêcheur

Viens t’asseoir

 

Je lui ai dit

Le monde est pourtant pas si loin

On voit les lumières

Et la terre peut faire

Tous las bruits qu’elle veut

Y’a sûrement quelqu’un qui écoute 

Là-haut dans l’univers

Peut-être tu demandes plus qu’il ne peut?

 

Elle m’a dit

Elle a dit justement c’est ce que je voudrais savoir

Et j’ai dit viens t’assoir dans la cabane du pêcheur

C’est un mauvais rêve, oublie-le!

Tes rêves sont toujours trop claires ou trop noirs

Alors, viens faire toi-même le mélange des couleurs

Sur les murs de la cabane du pêcheur

Viens t’asseoir

 

Elle m’a dit

Finalement, je brûle de tout savoir

Et j’ai dit viens t’asseoir dans la cabane du pêcheur

Y’a sûrement de la place pour deux!

Cette route ne mène nulle part

Alors… viens faire toi-même le mélange des couleurs

Sur les murs de la cabane du pêcheur

On va comparer nos maleurs

Là, dans la cabane du pêcheur

Partager un peu de chaleur

Là, dans la cabane du pêcheur

Moi, j’attends que le monde soit meilleur

Là, dans la cabane du pêcheur

 

Chanson suivante